2stv

Afrique-BRICS : Macky Sall prône “un partenariat pragmatique et mutuellement bénéfique’’

Le président de la République, Macky Sall, a décliné vendredi sa vision de la relation BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud)-Afrique, en vue d’asseoir “un partenariat pragmatique et mutuellement bénéfique’’.

“A mon sens, le renforcement de la coopération entre l’Afrique et les BRICS demande une vision partagée et novatrice des relations internationales contemporaines et des modalités de collaboration pour asseoir un partenariat pragmatique et mutuellement bénéfique”, a dit le président Sall au sommet des BRICS qui se tient à Johannesburg, en Afrique du Sud.


Dans sa déclaration transmise à l’APS, il a précisé que “la vision, c’est de constater qu’avec les profondes mutations internationales en cours, il y a un nouveau monde qui se dessine, et que ce nouveau monde ne peut plus être gouverné par les règles et les mécanismes anciens”.


Macky Sall en appelle à considérer l’essor des BRICS comme “une contribution à l’avènement d’un nouvel ordre mondial plus inclusif, où les intérêts de nos pays pourraient être mieux pris en charge’’. Il exhorrte de même à “agir sur nos complémentarités en développant nos ressources humaines, naturelles et technologiques, pour constituer entre les BRICS et l’Afrique un pôle d’opportunités et d’échanges économiques, apte à donner une nouvelle dynamique à la gouvernance mondiale’’.


Le chef de l’Etat est d’avis qu’il est possible de “convenir de mécanismes de collaboration pratique dans des domaines prioritaires tels que les infrastructures, l’agriculture, l’énergie, la formation des ressources humaines, les TIC, la finance et les investissements”.


Le président Macky Sall estime que l’idéal de changement pour la justice, l’inclusion et le progrès qu’avait Nelson Mandela est “le même’’ que l’Afrique et les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud) prônent aujourd’hui.


“L’idéal de changement pour la justice, l’inclusion et le progrès que portait Mandela est le même que l’Afrique et les BRICS poursuivent aujourd’hui”, a indiqué Macky Sall.


Le chef de l’Etat qui participe au 10e Sommet des BRICS à Johannesburg (Afrique du sud), intervenait à la séance de dialogue avec l’Afrique axée sur le thème : “Comment renforcer la coopération entre les BRICS et l’Afrique pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ?”.


“Nous voulons une gouvernance mondiale plus juste, plus équitable et plus inclusive. Le NEPAD vise le même objectif, pour une Afrique qui se construit par elle-même, en comptant sur ses propres ressources et sur des partenariats novateurs et mutuellement bénéfiques”, a fait remarquer Macky Sall.


Selon le président Sall, “le dialogue BRICS-Afrique va dans le même sens en nous invitant à rechercher les moyens de renforcer notre coopération pour une croissance inclusive et une prospérité partagée”.

APS