Affaire Khalifa Sall: la constitution de partie civile de la mairie de Dakar en question

Khalifa Sall, député et maire de Dakar, au milieu.

Le procès du député et maire de Dakar, Khalifa Sall, et de sept coaccusés, entame ce mercredi sa seconde journée d’audience. Il est accusé notamment de « détournements de fonds » dans l’affaire dite de la caisse d’avance. 

( Avec: Elhadj Malick Cissé)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire