Affaire Khalifa Sall: la commission AD HOC connue

Les députés de l’opposition ont boudé l’hémicycle au moment du vote de l’installation du comité AD HOC devant statuer sur l’affaire Khalifa Sall. Ils jugent illégal la procédure. N’empêche la majorité a continué les travaux. Le comité a finalement été installé dans la douleur. C’était hier à l’assemblée nationale.

( Avec: Sahel Cissokho et Mouhamed Ba)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire