Adama Diaw raconte les dernières minutes de son fils tué par des agresseurs

La maman du jeune Pape Keita tué au quartier Dalifort, étranglé par deux mains une de la douleur et l’autre de la tristesse s’est dégagée de cette emprise pour apporter un témoigne sur les derniers instant qui ont précédé la mort de son fils. Ce dernier se trouvait au mauvais endroit dans la nuit du 13 novembre 2013. Lors de cette soirée, le jeune Pape Keita s’est retrouvé par malheur entre les mains d’agresseurs sans pitié qui l’on froidement poignardé avant de s’éclipser dans la nature. Récit de la maman de la victime dans ce reportage.
2stv.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*