Abdoulaye Baldé nie le milliard 400 millions F Cfa “trouvés” dans son compte et avertit la Crei : “je suis doté d’une force tranquille ; je suis un Dalaï Lama”

A peine la rumeur sur la mise en demeure devant lui être servie par la Cour de répression de l’enrichissement illicite a-t-elle commencé à circuler que l’ancien ministre d’Etat sous le défunt régime de Me Abdoulaye Wade est monté sur le ring pour catapulter dans les cordes cette Juridiction.

Sur les ondes de la Rfm, Abdoulaye Baldé a, d’abord, tenu à déclarer à qui veut l’entendre que, jusqu’à l’extinction du Soleil, nul ne peut prouver qu’il est coupable d’un quelconque enrichissement illicite. Quid du milliard 400 millions F Cfa, qui représenterait le montant global qui aurait transité dans son compte, d’après toujours la rumeur ? Là, le maire de Ziguinchor, candidat à sa propre succession à la Mairie de sa Ville, rit sous cape. Avant de dire formellement n’avoir jamais disposé de compte bancaire disposant d’un tel montant. Et puis, ajoute-t-il : s’il est que ce montant-là existe dans son compte, la Crei n’a qu’à aller mettre la main dessus. Maintenant, si le Procureur spécial prés la Crei cherchait à l’intimider, alors, là, c’est peine perdue. Car Abdoulaye Baldé se définit comme un leader doté d’une force tranquille, bref un Dalaï Lama.

Actusen.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*