Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/35e967565235033916a82b9b594ba511/web/wp-content/plugins/wedevs-project-manager/core/Upgrades/Upgrade.php on line 4
A la Une des journaux du Samedi 05 Mai 2018 Google+
Breaking News
Home » Actualité » A la Une des journaux du Samedi 05 Mai 2018

A la Une des journaux du Samedi 05 Mai 2018

Le Soleil, comme d’autres journaux, évoque dans sa livraison du week-end les ‘’concertations’’ prévues durant le mois en cours sur la gestion des ressources gazières et pétrolières.
‘’Le président Macky Sall entend faire profiter aux Sénégalais du fort potentiel gazier et pétrolier récemment découvert dans notre pays. Il a réitéré cette volonté lors de la troisième assemblée générale annuelle de l’Association des autorités anticorruption’’, écrit Le Soleil.
Pour conduire son gouvernement vers une ‘’gestion transparente des ressources naturelles’’, le chef de l’Etat a annoncé la tenue de ‘’grandes concertations avec toutes les forces vives de la nation’’, ajoute le même journal.
‘’Une grande concertation nationale sur le pétrole et le gaz est prévue au cours de ce mois’’, confirme Enquête, annonçant que ‘’Macky Sall plaide pour une renégociation des contrats miniers et pétroliers’’ signés par le Sénégal avec d’autres parties.
‘’Le moment est venu de renégocier toutes les conventions sur le gaz, le pétrole et les mines’’, rapporte L’As, citant le chef de l’Etat.
A la ‘’concertation nationale’’ annoncée prendront part ‘’la société civile, l’opposition et les forces vives de la nation’’, qui doivent trouver les moyens de gérer les ressources gazières et pétrolières, ‘’dans l’intérêt exclusif des populations sénégalaises’’, rapporte Sud Quotidien. Il voit dans ces propos du chef de l’Etat un appel au ‘’dialogue’’ adressé à l’opposition.

‘’Malaise’’

Les quotidiens évoquent aussi les divergences entre la direction de l’Alliance pour la République (APR), le parti de Macky Sall, et l’un de ses membres fondateurs, Alioune Badara Cissé, le patron de la Médiature de la République.
Il y a, au sein de la direction de cette formation politique, ‘’l’équation ABC’’ ou ‘’le malaise Alioune Badara Cissé’’, écrit EnQuête.
‘’Longtemps différée, la dualité entretenue au sommet de l’Alliance pour la République, entre son président Macky Sall et (…) Alioune Badara Cissé, refait surface. Cette fois-ci, le malaise semble d’autant plus profond que le secrétariat exécutif national de l’APR réclame la tête de l’actuel médiateur de la République’’, explique EnQuête.
Selon Le Quotidien, ceux qui réclament le renvoi de M. Cissé de la Médiature de la République devraient finir par déchanter, dans la mesure où son limogeage relève de l’‘’impossibilité’’. ‘’Le mandat du médiateur de la République est de six ans, et il ne peut être mis fin à ses fonctions qu’à l’expiration de ce délai’’, explique Le Quotidien, rappelant qu’il est reproché à l’avocat Alioune Badara Cissé de ‘’s’immiscer dans des débats ou polémiques politiques’’.
‘’Macky Sall ne peut légalement le démettre’’ de ses fonctions, confirme WalfQuotidien, rappelant que M. Cissé a été nommé médiateur de la République le 5 mai 2015 pour un mandat de six ans renouvelable une fois.
La démission du député Moustapha Cissé Lô des instances de l’APR et la demande de renvoi d’Alioune Badara Cissé installent l’APR dans un état de ‘’déconfiture’’, selon WalQuotidien.
L’Observateur, en solo, annonce les ‘’nouvelles noces’’ de la chanteuse Viviane Chidid, qui vient de se marier avec Moustapha Dieng alias Tapha Da Brain’s, un membre comme elle du groupe musical Djoloff Band.
Src : APS

Check Also

Décès de Bruno Diatta : Macky annule son voyage au Mali

La disparition de Bruno Diatta, ce vendredi, a chamboulé le calendrier du chef de l’État. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :