À la Une des journaux du Mardi 22 Janvier 2019

Les journaux parvenus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) s’intéressent en priorité à la réaction des opposants suite à la publication par le Conseil constitutionnel de la liste définitive des candidats retenus pour le premier tour de l’élection présidentielle prévu le 24 février.


Le Conseil constitutionnel a publié, dimanche, dans la soirée, la liste définitive des candidats retenus pour le premier tour de l’élection présidentielle. La juridiction a notamment confirmé la liste provisoire qu’elle avait rendue publique le 13 janvier.


Ainsi, le président sortant, Macky Sall et les opposants, Idrissa Seck, Cheikh Issa Sall, Madické Niang et Ousmane Sonko sont autorisés à briguer les suffrages des Sénégalais à cette élection.


Karim Maïssa Wade et Khalifa Ababacar Sall ont été les derniers à être recalés pour leurs déboires judiciaires, tandis que les 23 autres candidats n’avaient pas réussi à franchir l’étape des parrainages. Les candidats admis ainsi que les ex-candidats déclarés de l’opposition ont depuis mis en place une structure dénommée C 25 pour disent-ils défendre leurs droits.


Ainsi, après la publication de la liste définitive des candidats, le ‘’C25 parraine la lutte’’, fait savoir Le Quotidien à sa Une. Selon la publication, les membres de ce collectif rejettent toutes les décisions du Conseil et promettent de s’opposer au déroulement de la campagne électorale.


’’Il est maintenant claire pour l’opinion nationale et internationale que Macky Sall s’entête à mettre en route son plan de réélection au premier tour au lieu d’organiser une élection libre et transparente. Ils appellent à la mobilisation de tous les citoyens pour empêcher la réélection frauduleuse de Macky Sall dès le premier tour’’, souligne le journal qui cite une déclaration rendue publique par le C25 la veille.


Dans les colonnes du même journal, les opposants membres dudit Collectif promettent également de s’opposer par tous les moyens au bon déroulement de la campagne électorale.


’’L’opposition opte pour la confrontation’’, note de son côté, Walf Quotidien qui redoute dans ses colonnes, ’’une élection présidentielle mouvementée et violente’’ au regard de l’appel à la mobilisation lancé par les opposants à l’endroit des citoyens pour faire face à Macky Sall et à son régime.


’’La mouvance présidentielle s’est déjà donnée les moyens politiques pour faire face aux opposants’’, a pour sa part réagi Mame Mbaye Niang, membre du parti au pouvoir, APR (Alliance pour la République), dans des propos rapportés le quotidien Source A.


Dans cette ambiance de tension apparente, Vox Populi croît avoir décelé une certaine lucidité d’acteurs, notamment de l’opposition, en dépit des appels à la mobilisation. Le journal n’hésite d’ailleurs pas à évoquer un ‘’plan de l’opposition pour battre Macky Sall’’.


’’Confrontée à la réalité politique du moment et aux rapports de force qui semblent clairement en sa défaveur, l’opposition sénégalaise n’en demeure pas moins lucide. La vérité est qu’elle se cherche une nouvelle voie dans le dessein de faire tomber le président sortant, en dépit des appels à la mobilisation des citoyens’’’, croit savoir le journal.


’’Certes l’opposition rejette les résultats du contrôle du parrainage et les décisions du Conseil constitutionnel, et lance un appel à la mobilisation des citoyens, reste que la realpolitik fait que ces oppsants gardent malgré tout une certaine lucidité’’, souligne le journal qui annonce ’’des tractations en coulisse pour se donner les moyens de faire basculer l’électorat du côté des meilleures chances de l’opposition’’.


Loin de ces préoccupations, le journal Le Soleil a préféré revenir sur l’inauguration, lundi, du pont de Farafenni reliant désormais les territoires sénégalais et gambien. Parlant de cette infrastructure, le journal affiche à sa Une ‘’Un symbole de la fraternité sénégambienne’’.

L’ouvrage inauguré en présence des présidents des deux pays va réduire de 50 % le coût du transport pour les usagers, selon la publication.

APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire