Warning: set_time_limit() has been disabled for security reasons in /home/clients/35e967565235033916a82b9b594ba511/web/wp-content/plugins/wedevs-project-manager/core/Upgrades/Upgrade.php on line 4
À la Une des journaux du Mardi 19 Juin 2018 Google+
Breaking News
Home » Actualité » À la Une des journaux du Mardi 19 Juin 2018

À la Une des journaux du Mardi 19 Juin 2018

L’entrée en lice des Lions du football au Mondial ce mardi contre la Pologne, semblent avoir passé aux quotidiens parvenus le même jour à l’APS un enthousiasme patriotique qui change de la toute-puissance de l’actualité politique.
“Jour de vérité pour les Lions”, souligne le quotidien national Le Soleil dont la Une, entièrement dédiée à l’équipe nationale, est illustrée par une photo de joueurs sénégalais vraisemblablement en train de s’échauffer.
“On verra la meilleure équipe sénégalaise” possible contre la Pologne, promet le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, cité par le même journal, selon lequel ce premier match du Sénégal “est cruciale pour les Lions qui sont attendus pour réussir leurs premiers pas”.
Surtout que selon Le Soleil, Sadio Mané, l’attaquant-vedette des Lions, doit “confirmer les nombreuses attentes !”, au vu notamment de sa saison avec son club Liverpool, dont le bon parcours lui a permis d’atteindre la finale 2018 de la Ligue européenne des champions.
“Si, en 2002, le Sénégal a pu disputer une finale de Coupe d’Afrique au Mali et atteindre, cette même année, les quarts de finale de la Coupe du monde Corée-Japon, il le devait certes à l’engagement de tous ses joueurs mais aussi à l’apport décisif de El Hadj Ousseynou Diouf”, avance le quotidien.
“Seize ans après, relève Le Soleil, Sadio Mané, joueur sénégalais le plus en vue actuellement, cristallise toutes les attentes de supporters des Lions à cette 22e édition de la Coupe du monde. Sera-t-il à la hauteur ?”
Les Lions sont en tout cas “prêts à rugir !” et décidés à “faire au moins aussi bien qu’en 2002”, assure Enquête. Si l’on en croit Libération, ils n’ont de toutes les façons pas le choix, condamnés qu’ils sont à “vaincre pour convaincre”.
Une motivation supplémentaire ne serait donc pas de trop. “Après la défaite du Nigéria, du Maroc, de l’Egypte et de la Tunisie, note Le Témoin quotidien, la bande à Cheikhou Kouyaté à la mission redoutable de laver l’affront subi par l’Afrique”.
Vox Populi ne dit pas autre chose. “Le Sénégal veut réussir son come-back et redorer le blason de l’Afrique terni par quatre défaites” en autant de sorties de ses représentants (Egypte, Maroc, Nigéria, Tunisie) depuis le début du Mondial 2018, écrit le journal dont la première page évoque “Le jour +le plus important+ pour les Lions”.
“Jour de vérité pour Aliou Cissé”, le sélectionneur des Lions, renchérit Walfquotidien. “Il aura beau cacher son jeu, Aliou Cissé va devoir se découvrir ce mardi contre la Pologne”, observe ce journal, avant d’ajouter, impitoyable : “Après plusieurs mois de tâtonnements, de déceptions et d’imprécisions, de jeux cachés et de manque de vision, le sélectionneur du Sénégal devra mitonner une recette victorieuse afin de convaincre les plus sceptiques”.
“C’est maintenant !”, répond L’Observateur, en donnant la parole au technicien sénégalais qui compte aborder la Pologne et au-delà les autres rencontres avec “beaucoup de détermination et surtout sans complexe”.
“A la veille du sixième match de l’histoire du Sénégal en Coupe du monde, Aliou Cissé, qui avait porté le brassard pour les cinq précédentes rencontres, en 2002, revient sur scène avec une grande émotion. Cette fois-ci, c’est du bord de la pelouse qu’il interprètera son nouveau rôle, pour guider ses protégés vers un résultat positif”, peut-on lire dans les colonnes de L’Observateur.
“Déterminé et sûr de la forme de ses hommes, Aliou Cissé (…) promet la meilleure équipe du Sénégal cet après-midi à Spartak Arena de Moscou”, rassure le journal Le Quotidien.
“Allez les Lions !”, s’exclame le quotidien L’As. “Le ton est donné par les supporters qui ont pris d’assaut Moscou pour pousser l’équipe nationale du Sénégal vers la victoire finale”, complète Sud Quotidien. “Rendez-nous fous !”, peut-on lire à la Une de La Cloche, plus fan que le plus enthousiaste des supporters.
Un rêve de Coupe de monde et de gloire sportive duquel les quotidiens font revenir par la case politique, avec le vote lundi de la loi portant révision du code électoral, conséquence de l’adoption de la loi sur le parrainage électoral, un sujet tout sauf consensuel.
“La majorité parraine Macky”, placarde ainsi ce journal à sa Une, presque sous la forme d’un constat implacable. “Après le vote, le 19 avril dernier, de la loi sur le parrainage, l’Assemblée nationale a adopté hier la loi portant révision du code électoral par 111 voix pour et 14 contre”, rapporte Enquête. Il ajoute : “Querelles, invectives et injures ont rythmé la plénière”.
“La loi votée dans une ambiance électrique”, confirme Vox Populi, parlant d’une séance plénière “marquée par des débats très houleux”. De “vifs débats entre les députés de l’opposition et leurs collègues de la majorité”, corrobore Sud Quotidien.
“La loi votée, l’opposition manifeste le 13 juillet” prochain, annonce Le Quotidien, ajoutant que Le Front démocratique et social de résistance nationale (FRN) “compte aussi lancer une pétition contre cette loi qu’il entend attaquer devant l’UA, la CEDEAO et l’ONU, mais aussi saisir les autorités religieuses et coutumières”., ajoute-t-il.
(avec APS)

Check Also

Décès de Bruno Diatta : Macky annule son voyage au Mali

La disparition de Bruno Diatta, ce vendredi, a chamboulé le calendrier du chef de l’État. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :