cheikh tidiane
Le président du Conseil constitutionnel, Cheikh Tidiane Diakhaté, est décédé ce jeudi à Dakar, des suites d’une maladie. Le Conseil constitutionnel perd ainsi l’un de ses 5 «sages», la magistrature un de ses cadres et son épouse, l’ancien Doyen des juges Seynabou Ndiaye Diakhaté, un complice.
Cheikh Tidiane Diakhaté est connu au Sénégal à travers de grands dossiers qu’il a gérés. C’est lui qui présidait la Commission d’instruction de la Haute cour de justice lorsqu’Idrissa Seck a été arrêté dans le cadre des chantiers de Thiès.
C’est également lu qui, avec Isaac Yankhoba Ndiaye, Chimère Malick Diouf, Siricondy Diallo et Mohamed Sonko, (décédé en mai dernier à Paris), avait validé la candidature d’Abdoulaye Wade pour l’élection présidentielle de 2012 lorsque tous les leaders de l’opposition et de la société civile s’étaient levés pour barrer la route du palais au «Pape du Sopi», estimant que la constitution ne lui permettait plus de briguer un mandat pour la magistrature suprême.
source: seneweb

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*