2EME EDITION DU FESTIVAL VERT JAUNE ROUGE AVEC LE BIDEEW BOU BESS

Les rappeurs du groupe bideew bou bess veulent  promouvoir le civisme et la citoyenneté

La 2ème édition du Festival « Vert, Jaune, Rouge »initié par le groupe bideew  bou  bess aura lieu le  7 au 8 avril à la Place du souvenir. Leur objectif c’est de promouvoir, à travers ce festival, le civisme et la citoyenneté autour d’un symbole commun : le Drapeau national.

Le thème de l’édition 2017 du Festival« Vert, Jaune, Rouge » « Liñu Bokk » (ce que nous partageons), « Il faut savoir que nous avons décidé d’organiser ce festival pour inviter les uns et les autres à partager les nombreux liens qui nous unissent. Rien que l’intitulé renseigne sur cette envie de fédérer le plus grand nombre autour de l’essentiel », a fait savoir Baidy, membre et porte-parole du groupe. Il   ajoute que l’année dernière, ils avaient organisé le festival avec leur propre moye et que cette année, il a eu le soutien de structures comme Enda, le HCR et le Service Civique national. Un geste qui d’après lui constitue une avancée importante.

Le groupe aprévu un riche programme qui prévoit de ratisser large et de toucher le grand public. En plus du concert de clôture, il sera question d’installer des stands pour promouvoir les produits locaux, d’organiser un panel sur le Thème « le cousinage, une ressource pour notre démocratie »/Le panel sera animé par le Dr Massamba Guèye. « Il y aura aussi un défilé pour magnifier la diversité culturelle. De nombreux artistes ont confirmé leur participation », a annoncé Baidy.

Pour le premier jour, il y aura une cérémonie officielle d’ouverture du festival, une animation avec les fanfares militaires, l’inauguration des stands citoyens et la promotion des produits locaux, un panel sur le thème « Le cousinage, une ressource pour notre démocratie » et un concert d’artistes de ballets traditionnels pour clore cette journée.

Une projection de  films et animations est prévu le deuxième jour suivi de deux panels sur les thèmes de l’abri-écologique par Enda Prônât et de l’apatride en Afrique et dans le monde par UNHCR, un défilé sur la diversité culturelle du Sénégal et enfin un grand concert en live, son et  lumière, avec les artistes organisateurs et leurs invités.

Source: rewmi. com

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*