Google+
Breaking News
Home » Actualité » Centrafrique: affrontements dans le fief de l’ex-président

Centrafrique: affrontements dans le fief de l’ex-président

Une dizaine de personnes ont été tuées dimanche à Bossangoa (ouest) lors d’affrontements entre les forces du nouveau régime centrafricain et des hommes armés se réclamant de l’ex-président François Bozizé, a-t-on appris lundi de source militaire à Bangui.

 

“Les affrontements ont éclaté peu après onze heures (10h00 GMT) à la sortie nord de Bossangoa où des tirs d’armes lourdes et légères ont été entendus (…) entre éléments du Séléka et des hommes se réclamant de l’ancien président”, a déclaré à l’AFP cette source militaire sous couvert d’anonymat.

 

La préfecture d’Ouham, dont Bossangoa est le chef-lieu, est la région natale du général Bozizé, renversé le 24 mars par la coalition rebelle Séléka dirigée par Michel Djotodia.

 

“Au cours des affrontements, près d’une dizaine de personnes ont trouvé la mort, parmi lesquelles deux travailleurs locaux de l’ONG humanitaire ACTED, tués par des éléments du Séléka”, selon cette source.

A la suite de ces combats, “les habitants ont fui pour se réfugier à l’archevêché et en brousse (…) Le marché de la ville est resté fermé ainsi que les boutiques. Les motos-taxis n’ont pas circulé”, toujours selon la même source.

 

La semaine dernière, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) avait annoncé que des milliers de personnes avaient été déplacées et au moins huit villages incendiés au cours de récentes violences dans le nord de la Centrafrique.

Depuis la prise de pouvoir par le Séléka, la situation sécuritaire reste chaotique dans le pays et le nouveau président Michel Djotodia peine à restaurer l’ordre et à désarmer les ex-combattants, malgré la présence d’une force multinationale à Bangui.

Check Also

Trump attaque Macron dans une pluie de tweets, Paris minimise

Emmanuel Macron avait critiqué dimanche 11 novembre « la diplomatie des tweets » de Donald Trump et son …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :